Conseils

Vous trouverez ci-dessous quelques raisons/oppurtunités sur un investissement en Suisse.

 

Les opportunités suisses pour les investisseurs en immobilier de tourisme en Valais.

En Suisse, il existe de beaux avantages à ne pas négliger dans les investissements immobiliers de montagne.

Premièrement, les montants des frais de mutations sont de l’ordre de 3 % dans le Valais. Ensuite, les droits de donations immobiliers pour les Belges ayant un bien dans le Valais, sont à ce jour de 0% en ligne directe. Belle économie le jours où vous décidez de faire don de votre bien immobilier suisse à vos enfants … Source : www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/19780180/201707190000/0.672.917.21.pdf

Aussi, au niveau de l’imposition sur le bien immobilier (Impôt sur les revenus et sur le bien), il se compose de trois impôts : l’impôt fédéral, l’impôt cantonal et l’impôt communal. Vos impôts sont calculés sur base de la valeur fiscale du bien, et sur base des revenus tirés de celui-ci. Les charges des locations (chauffage, électricité, assurance, …), et les charges d’emprunts, sont déductibles des revenus. Nous vous invitons à faire vérifier toutes ces informations et votre situation personnelle par un fiscaliste suisse et belge. L’implication de votre déclaration suisse sur votre déclaration belge : votre imposition suisse sera prise en considération pour le calcul de votre taux d’imposition en Belgique, mais il n’y a pas de double imposition de vos revenus. De nouveau, nous vous invitons à faire vérifier toutes ces informations et votre situation personnelle par des spécialistes.

Enfin, le montage financier (*) par l’utilisation d’un crédit depuis la Suisse (si vous désirez en faire un), vous permet d’emprunter sur une période de 99 ans : vous devez au minimum rembourser 1% du capital emprunté, par an. Votre banquier local vous proposera de fixer les taux d’emprunt pour une période maximale de 10 ans. Après cette première période, vous devrez renégocier avec lui, et ainsi de suite. Notez aussi que durant cette période, rien n’est renégociable.

Prenons comme exemple un emprunt de 100.000chf (*) :

 

 

Emprunt

                   100.000,00 CHF

Année 1

Remboursement obligatoire du capital (la loi suisse oblige de rembourser minimum 1% chaque année) Prenons dans cet exemple 2% de rembousement de capital

 

2%

                        2.000,00 CHF

Année 1

Charge d'intérêts (sur base d’un indice actuel 12/2018)

 

Taux négocié avec votre banquier suisse sur du 10 ans fixes

 

1,75%

                        1.750,00 CHF

 

Total en capital et intérêts annuel

                        3.750,00 CHF

 

Ce qui revient en mensuel à

                           312,50 CHF

(*) ces chiffres ne sont donnés qu'à titre d'exemple, dans le cadre de votre souhait de faire un emprunt pour votre acquisition immobilière en Suisse. Les données sont à faire vérifier par votre fiscaliste belge ou suisse. Les taux, durées et ratios sont à faire valider par votre organiseme de crédit choisi par vous, il ne s'agit que d'un exemple. Ces données n'engagent en rien, ni les personnes. Pour plus d'informations contactez les personnes adéquates pour ses services et prestations. Le contenu de ce site n’a pas de caractère contractuel et les données et informations qui sont fournies ne le sont qu’à titre indicatif, sans aucune garantie de quelque nature que ce soit. Ni la société, ni le responsable, ni l’expéditeur, ne garantissent l’exactitude et l’actualité des informations qui y sont mentionnées. Il en va de même pour les données figurant sur les annonces et pièces jointes.

 

En attente d’un héritage ou d’une rentrée financière, le montage est intéressant.

Attention qu’emprunter de l’argent, coûte aussi de l’argent. Pensez également à vous organiser (et aussi dans la cadre de votre succession) pour le remboursement de votre dette et renseignez-vous auprès de spécialistes bancaires et fiscaux.

Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous invitons à lire un article de presse en cliquant ici, ou à me contacter.

 

Le placement dans un capital plaisir … Opportunité, nécessité ou investissement ?

L’acquisition en Suisse d’un chalet ou d’un appartement peut répondre à plusieurs volontés : un investissement dans un bien immobilier, un placement en zone Franc Suisse, ou encore du capital plaisir.

Les belles montagnes suisses ont encore devant elles de longs jours heureux. Même si le climat change, en montagne aussi l’impact se fait ressentir : au cours de l’été 2018, les locations ont augmenté …. Pourquoi ? Beaucoup de vacanciers y sont venus pour y trouver la fraicheur et l’air pur ! Quelle joie de savoir que les touristes estivaux y reviennent. L’été, la montagne propose des activités très variées, et pour toutes les générations : vélo, trottinette, promenade, pêche, parapente, observation de la nature, randonnées de plusieurs jours en refuge, équitation, escalade, rafting, via ferrata, visite de villages plus beaux les uns que les autres, promenades le long des bisses. Tout un programme.

Le mot capital plaisir prend tout son sens dans ce type d’investissement. Les constructions tout à fait spécifiques à la montagne : ces chalets en bois de pin ou de mélèze, donnent un ressenti de dépaysement total à notre vie de tous les jours : le bois, les vues incroyables, les couleurs du ciel au lever et coucher de soleil, les parfums après la pluie, …. Les alpages et leurs vaches nous rappellent nos jeunesses dans nos campagnes belges. La vente des produits locaux, comme les fromages d’alpage, les vins de coteaux, les légumes et fruits des vallées voisines, la préparation des confitures d’abricots, ….

Il y a également le ressenti de sécurité en Suisse, qui donne un sentiment de liberté.

Le calme et la quiétude : vous serez bercé par le bruit d’un ruisseau naissant, d’un son de cloche, du bruit au loin du brâme, des skis glissant sur la neige, des rires de nos enfants, … C’est magique !

Peu d’endroits comme la montagne, peuvent se vanter d’avoir autant de visages différents au fil des saisons : l’hiver avec ses sports de glisse, ses odeurs de vins chauds et de raclettes, de batailles de boules de neige, l’automne qui fait rougir les feuillus et les mélèzes, les cerfs qui brâment, tandis que les nuits sous les étoiles sont incroyablement limpides grâce au peu de pollution nocturne, et enfin l’été : frais, les longues journées ensoleillées, où les activités multigénérationnelles nous font retrouver les joies des vacances familiales ; une nuit en refuge, la découverte dans une vallée d’un bouquetin, le passage en soirée d’un chevreuil ou d’un cerf dans le jardin, … sans oublier une table généreuse des produits régionaux.

Un ami me parlait de son chalet comme « d’une boîte à images » : Les souvenirs y sont gravés tels les nœuds dans les planches des murs du chalet

Combien de familles possèdent des chalets qui passent de génération en génération …. Cela ne trompe pas, le capital plaisir en Suisse reste une valeur sûre !